Le Plan National d’Actions Chlordécone 2008-2010 (PNAC 1) a été adopté par le gouvernement français en 2008 ; il aura permis en Martinique et en Guadeloupe de renforcer les actions visant à :

  • accroître la connaissance des milieux,
  • gérer les milieux contaminés,
  • mieux connaître les effets sur la santé,
  • réduire l’exposition et assurer une alimentation saine,
  • améliorer la communication et la coopération.
Arrivé à terme en 2010, c’est afin de poursuivre les actions menées et d’en engager de nouvelles qu’un Plan National d’Actions Chlordécone 2011-2013 (PNAC 2) a été élaboré.